Qu’est-ce qu’un billot ?

Le billot, définition :

Auparavant on appelait « billot » un bloc de bois sur lequel on tranchait la tête des condamnés.

Heureusement, ce mot est maintenant utilisé pour définir une table « de bois de bout » sur laquelle le boucher travaille les viandes. Il peut parfois être également retrouvé dans des cuisines domestiques grâce à son côté esthétique. Un billot est constitué d’un ensemble de pièces de bois dont le fil est orienté verticalement, d’où l’appellation «  bois de bout ».

Si vous êtes professionnels ou tout simplement amateurs, sachez qu’il y a plusieurs appellations pour le billot : celui-ci peut s’appeler « Plot de boucher » ou «  étal de boucher » ou encore «  souk ».

Comment est-il fabriqué ? Quels bois sont utilisés ?

Chaque Fabricant à son secret professionnel…Retenons qu’il s’agit d’un ensemble de bois de charme ou/et d’hêtre collé entre eux.

Il existe deux essences pouvant être utilisées lors de la fabrication :  

*L’« hêtre », cette essence va améliorer la qualité de la viande et évite au bois de gondoler avec l’humidité, cependant il s’agit d’un bois assez souple et peu dense,  le billot aura tendance à s’abîmer plus facilement, son espérance de vie sera plus courte.

*Le « charme », il s’agit d’un bois alimentaire très dur et très dense qui assurera une bonne longévité du billot. Cette essence résiste également très bien à l’humidité.

Dans les deux cas, la durabilité du Billot est aussi renforcée grâce aux ceintures et équerres que rajoutent leurs fabricants.

Quelle est la durée de vie du billot ?

Tout dépend de la fréquence d’utilisation, de son entretien et de son épaisseur. En moyenne si le billot est bien entretenu, vous pouvez le conserver 7 à 10 ans.

Il existe plusieurs épaisseurs, laquelle choisir ?

Tout dépend de l’utilisation, si vous travaillez dans un laboratoire de découpe, le billot vous sera souvent utile, il est donc nécessaire d’en choisir un avec une épaisseur plus importante : 15 à 18 cm.

Si votre billot est utilisé dans un petit commerce ou s’il est tout simplement utilisé à la maison de manière occasionnelle, nous vous conseillons une épaisseur moins importante : 15 cm suffira.

Réversibles ou non réversibles ? lequel choisir ?

Le billot réversible :

L’épaisseur du bois de bout est plus importante, le billot sera donc plus durable.

Le bois de bout est résistant, il ne bougera pas lors des variations de température.

Le fait d’être réversible, cela vous permet de le tourner et d’ainsi travailler des deux côtés.

Le travail sur les deux faces assure donc une meilleure durabilité du produit.

Pour la plupart des billots réversibles,  la ceinture est tout autour du bois de charme, cela lui permet d’être plus résistant et évite d’abîmer le bois de bout.

Le billot non réversible :

La ceinture se situe devant et derrière le bois de charme. Des équerres renforcent le billot, elles sont visibles, ce qui donne un aspect «  industriel »au billot. Ce côté esthétique est  souvent recherché dans des commerces ou dans des maisons originales.

Piétements en bois ou inox ?

En bois : les piétements en bois se marient bien avec le billot. Ils sont vernis mais c’est à vous de faire attention lorsque vous nettoyez. Avec le temps, les piétements n’aimeront pas l’humidité. Le bois est plus économique.
En Inox : Les piétements en inox sont plus adaptés au nettoyage à grande eau dans les laboratoires. L’Inox est un matériau simple à nettoyer.On retrouve ce côté esthétique « industriel » souvent recherché. 

Comment entretenir le billot ? Comment le conserver ?

L’entretien est primordial pour la durabilité de votre plot.

Il doit être gratté deux fois par jour et huilé ensuite.

Il ne faut pas le mouiller mais le racler : cela vous permettra d’enlever l’excès d’humidité de la viande découpée et cela vous permettra de conserver le bois en parfait état.

Attention à ne jamais mettre en contact le billot avec une source de chaleur, cela risque d’affecter la résistance de la colle.

Si le plot est dans votre cuisine en décoration, il est fortement conseillé de le vernir afin d’éviter qu’il se dilate.

N’hésitez pas à lire, les « conditions à respecter pour l’entretien d’un billot de boucher en bois de bout », cela vous permettra de vous apporter encore plus de précisions sur le sujet !

Si après lecture, vous avez d’autres questions, n’hésitez pas, nous sommes présents pour vous répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *