Comment réussir la création de son snack ?

Comme le conçoit la définition du mot « snack », nous savons pratiquement tous , qu’il s’agit d’un lieu de restauration où l’on sert rapidement des plats simples comme par exemple des Sandwichs, Frites, boissons,…

Nous nous intéresserons tout au fil de cet article au métier mais aussi, au côté financier de votre future entreprise. Enfin nous verrons ensemble le matériel nécessaire à cette activité.

Faut-il être diplômé ? Formé ?

Aucun diplôme n’est demandé pour créer son snack, sandwicherie.

 Néanmoins deux formations sont obligatoires dans toutes création d’entreprise, et notamment dans l’alimentaire :

  • Formation gestion d’entreprise (à faire soit à la CCI soit à la chambre des métiers) :

la durée est de 5 jours, elle vous  aidera à booster votre entreprise, avoir en main les compétences clefs de l’entrepreneur, à développer votre réseau … A savoir que cette formation est payante, et qu’une prise en charge peut se faire en fonction de votre situation.

  • Formation spécifique sur l’hygiène et règles de santé publique (normes HACCP) :

La durée est de 2 jours et à un goût de  440 euros. Si vous ne désirez pas faire cette formation il faudra obligatoirement embaucher une personne disposant de cette formation.

Financement : Apport personnel ou prêt bancaire ?

  • L’apport personnel : Vous avez tous l’apport pour vous lancer, vous avez une sécurité en cas de problèmes.
  • Aucun apport personnel : Rien n’est impossible. Armez-vous : plan financier en béton, étude de marché équivoque…
  • L’apport personnel avec un prêt bancaire : Avoir un apport personnel fait poids devant les banques. Vous pouvez négocier vos taux. Les banques sont moins frileuses à prêter quand de l’argent est déjà présent. Il faut également vous présenter avec un plan financier, une expérience dans le métier …
Aides...

-L’ARCE (Aide à la reprise ou à la création d’entreprise) : si vous êtes un demandeur d’emploi indemnisé, vous pouvez prétendre à cette aide. Elle consiste au calcul de l’intégralité de vos droits que l’on va séparer en deux montants, le premier lors de la constitution de la société, le deuxième, six mois après.

 

 

-L’ACCRE (aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise) : comme pour l’ARCE, il faut être demandeur d’emploi indemnisé pour pouvoir l’obtenir. L’ACCRE, est l’exonération d’une partie des charges sociales du gérant, la première année.

Comment bien choisir son emplacement ?

Votre Snack sera rentable, si il est bien situé. Qu’est-ce que l’on entend par bien situé ?  

Il faut être proche, d’écoles (collèges/lycée), de bureaux, de lieux touristique… Un endroit avec du passage, surtout aux heures des repas.

En contrepartie, il faut savoir que les bons endroits ont un coût. Les loyers vont y être plus élevés, il va donc vous  falloir justifier votre projet.  Il faut que celui-ci soit rentable avant de vous lancer et de payer un loyer exorbitant.

Quel matériel est indispensable ?

Dans votre cuisine il vous faudra ces 3 équipements indispensables :

-La friteuse. Quel que soit votre choix, qu’elle soit électrique ou à un gaz. Et si vous voulez gagner du temps il vous faudra opter pour le coupe frites. Je vous assure elles feront fureur!

-La machine à panini, un snack sans panini ce n’est pas vraiment un snack et ça les lycéens le savent bien !

-La plancha pour faire cuire vos steaks, vos légumes, faire de succulents burgers/américains ou bien encore des omelettes… Vous gagnerez un temps fou en faisant le bon choix.

Pour aménager le snack pourquoi ne pas y mettre une armoire à boisson, cela permet au client de choisir sa boisson et de se servir.

Et pourquoi pas proposer des dessert fait maison ? Vous pourrez les exposer dans une vitrine réfrigérée design qui s’accorderai  à votre concept 

Sans oublier tous le matériel indispensable : plateau, caisse enregistreuse, table …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *